Le parfum des vacances et … des contrôles

Début Juillet : c’est le moment où un bon nombre d’entre vous prend la route en direction des vacances. Pour certains ce sera en avion, pour d’autres en train mais pour ceux qui décident de partir par la route ce sera également le moment des contrôles routiers.

Alors ouai je sais déjà ce que tu vas me dire : « c’est la misère on ne peut plus rouler », « on va se faire avoir encore 2 fois plus avec cette nouvelle limite de 80km/h » ou encore « c’était bien mieux avant »… Et un jour, j’ai trouvé via un ancien Moto Revue de décembre 1954, un article qui casse ce code du « c’était mieux avant » et pour le coup, c’était même carrément pire.

Coupure du Moto Revue du 11 décembre 1954 – Ça calme hein ?

Par le passé, on ne rigolait pas avec ce genres de choses et pour comprendre cela il faut se remettre dans le contexte de l’époque : les motos, tout comme les voitures, n’étaient pas aussi présentes sur les routes qu’aujourd’hui donc cela représentait un certain danger mais aussi et surtout, une gêne pour les habitants. A la différence d’aujourd’hui, les habitants des villes n’étaient pas habitués à voir débouler dans les rues des voitures et des motos en grande quantité. Dans la presse moto de l’époque, on retrouve un certain nombre d’articles qui évoquent ces problèmes comme les émissions de bruit, la vitesse en ville, le mauvais comportement des automobilistes et des motards sur la route etc. Ces articles font remonter également un certain nombre de plaintes de la part des habitants des grandes villes. Donc afin d’éviter une recrudescence des accidents ainsi que les plaintes des gens, l’Etat Français a décidé de renforcer les sanctions en cas d’infraction.

Même si il y avait moins de circulation qu’aujourd’hui, la plupart du temps ces peines n’étaient pas appliquées dans les campagnes. Cependant, il faut tout de même garder à l’esprit que si ces peines devaient être appliquées à la lettre aujourd’hui, le nombre de retrait de permis serait multiplié au centuple.

Dans tous les cas, si tu pars en vacances à moto, ne soit pas défaitiste car comme on l’a vu plus haut cela pourrait être bien pire. Donc profite bien, soit prudent et passe de bonnes vacances ✌️.

Crédit image / photo :

Moto Revue